Jetables ou lavables (2)

Après relecture de cet article, je me rends compte que mon point de vue sur le sujet a quelque peu évolué depuis.

Tout d’abord nous avons déménagé. Avec un fil à linge dans le jardin, plein de soleil et une température qui avoisine les 35°C en ce moment, deux petites heures suffisent à sécher une machine entière… mon problème du séchage de couches n’en est donc plus un.

Cependant à force de lire des choses sur le sujet, je me demande si c’est vraiment si économique que ça, les couches lavables ?

En effet, j’ai cru comprendre qu’il faut en général un peu tâtonner au début jusqu’à trouver la marque et le modèle de couche qui convient au gabarit du crapaud. C’est possible de traverser cette période d’essais à moindre frais en se fournissant sur le marché des couches d’occasions, la location ou ebay.

J’ai également cru saisir que si l’on compte réutiliser les couches par la suite pour les petits frères et sœurs, cela vaut la peine d’investir dans des couches multi-tailles, ces dernières étant utilisées moins de temps, elles s’usent moins vite.

Donc en admettons qu’on investisse dans un set complet de couches parfaitement adaptées a notre loustic, si jamais le prochain bébé a un autre gabarit ou ne trouve pas ces couches à son goût, on se retrouve le bec dans l’eau et les beaux arguments pour convaincre chéri que « si, je t’assure ça vaut le cout d’investir cette petite fortune » se retrouvent au placard 😉

Enfin voilà tout ça pour dire que je compte toujours essayer les lavables, pour tous leurs autres avantages mais que je n’étais pas complètement convaincues par l’argument économique.

J’ai donc commencé à lister les couches qui vont composer mon lot d’essais. N’ayant donc plus de problèmes de séchage, je n’ai pas spécialement privilégié des matières rapides à sécher. J’ai opté pour des modèles TE1 et TE2 car c’est très proche des jetables au niveau de l’utilisation, c’est rapide et il y a peu de préparation des couches à faire. Je pense tester le système classique (couche + culotte) pour la nuit, c’est un schéma qui a l’air de bien fonctionner parmi les utilisatrices.
Je me suis servie des avis trouvé sur ce site afin de sélectionner mon petit panel de couches, à savoir:

  • 1 GroVia (anciennement Grobaby) ainsi qu’un lot de 2 pads

  • 1 Itti Bitti d’lish Snap In One

  • 1 Pop-In Dream Dri Close Parent

  • 1 Sweet bamboo + 1 Culotte Tots wrap Tots Bots

C’est sur le site Lilinappy que j’ai passé commande car j’y ai trouvé tous les modèles que j’avais repérés mais il en existe beaucou. On peut trouver une liste assez importante de toutes les boutiques vendant des couches sur lavables sur Bulle de coton.

Il n’y a plus qu’à attendre le facteur et le bébé bien sûr!

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Jetables ou lavables (2) »

  1. Bonjour,

    Je viens de lire attentivement votre article et je suis tout-à-fait en phase puisque j’étais dans la même situation: quelle sera la couche idéale? et je dois dire que j’ai trouvé, celle-ci s’adaptant à différentes morphologies de bébés (pour l’avoir testé sur 2 de mes enfants avec des gabarits différents). Il s’agit de la couche Colibri, encore peu connue mais qui mérite de l’être: http://www.colibri-nurserie.com

    Bonne continuation,

    Nadia

  2. Ping : Lavables ou jetables (3) | About my bidon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s