Le grand saut

On a gardé le meilleur pour la fin, ce dernier cours a pour but de nous préparer aux premières semaines de vie à trois, leurs difficultés (et oui il y en aura) et comment les surmonter.

Apres nous avoir fait exprimer nos craintes les plus profondes (un bébé qui pleure sans arrêt, inconsolable, malade, des nuits hachées, une vie de couple inexistante, ne pas se sentir femme ni mère…), notre éducatrice avait organisé une rencontre avec de tous jeunes parents (dont les bébés avaient 4 et 9 semaines) qui n’ont fait que confirmer nos craintes et pire encore !

Mais ils nous ont aussi fait part de leurs trucs et astuces pour que tout se passe au mieux.
Premièrement, discuter des sujets qui fâchent avant la naissance, il est plus facile d’avoir une discussion constructive à propos du cododo dans le calme plutôt qu’en pleine nuit avec un bébé hurlant dans les bras.
Toujours à faire avant la naissance, se préparer un « Baby Plan », c’est-à-dire un plan d’attaque de choses à ne pas négliger une fois que bébé sera là, pour ne pas s’oublier ni oublier son couple. Par exemple le plan peut inclure un soir par semaine où quoiqu’il arrive (pleurs ou baby-sitter), on va au restaurant / se fait une surprise / une activité ensemble, etc…
Dans notre plan par exemple, je m’impose d’aller au minimum une fois par semaine au club de sport faire 1h de fitness ou de piscine. Il y a une crèche dans le club, juste à côté de la salle de sport, difficile de faire plus pratique donc je n’aurais pas d’excuses !
Me réapproprier mon corps me parait être une bonne manière de ne pas me focaliser entièrement en tant que maman mais aussi en tant que femme.

On peut également y inclure nos objectifs par rapport à bébé et à son éducation : jamais de tétine, persévérer avec les couches lavables…. Chacun y inclus ce qui lui parait important de ne pas perdre de vue. Une fois tout ça rédigé, on l’imprime et on l’aimante sur le frigo pour l’avoir toujours sous les yeux et se rappeler un mercredi que demain, tiens c’est jeudi et sur le plan le jeudi c’est notre soirée en amoureux, youpi !

Et ensuite venu le sujet de la compréhension, les hommes ont dû se mettre dans la peau d’une femme qui passe sa journée avec le bébé, n’a presque pas le temps d’avaler un repas ni de se laver de la journée alors que monsieur se la coule douce au boulot. Quand bébé est enfin apaisé elle s’installe dans le canapé avec un morceau de gâteau et c’est à ce moment que son mari rentre.
Et à nous les femmes de se mettre dans la peau de cet homme qui rentre d’une dure journée de travail et à qui on colle le bébé dans les bras pendant que sa femme mange du gâteau vautrée dans le canapé…
Il parait que nous avons tous été très compréhensifs mais c’est sur qu’avec l’accumulation de fatigue, les mots qui fâchent ne doivent pas mettre longtemps à sortir. Bref, un très bon exercice dont le souvenir suffira à éviter bien des conflits, enfin j’espère…

S’en est suivie une longue discussion sur les différents style d’éducation du plus strict au plus cool, à chacun de voir où il se situe.
Pour notre part, nous n’avons pas une idée précise de ce que nous allons faire, on va se renseigner, lire différents avis puis piocher ce qui nous conviendra. Par exemple, on ne se met pas de limites du style « notre enfant n’aura jamais de sucette ». A priori on ne va pas lui en donner une d’office non plus mais s’il s’avère que c’est la seule chose qui nous permette d’avoir un peu de repos, on ne va pas s’obstiner…

C’est donc à chaque couple de définir ses besoins et son style d’éducation afin de faciliter le passage de « couple de namoureux » à « parents » le mieux possible.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Le grand saut »

  1. Ping : Se préparer « About my bidon

  2. Ping : Prêts ! « About my bidon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s