Premier biberon

Lait en poudre, lait artificiel, lait maternisé… tout un monde à découvrir…

Déjà ouvrir la boîte. Non, on ne rigole pas c’est pas évident quand la petite languette nous reste dans la main… Ensuite comment on fait? Merde, c’est écrit en arabe… c’est pas grave je comprends les images…

Bon c’est le moment du goûter, on se lance avec un petit biberon de 60 ml. Trop chaud. Alors on attend un peu. C’est mieux là? Niveau température oui mais le goût… beurk, on va vraiment lui donner ça?

Et on l’a fait. Et même que ça s’est super bien passé.

Me voilà donc rassurée… pourquoi?

Suite à ce billet, j’avais décidé d’attendre que la diversification alimentaire soit bien enclenchée pour avoir un peu moins de lait à fournir et réduire la cadence des tirages au bureau et donc tirer plus pour mon confort que par necessité. C’était il y a bientôt 2 mois et force est de constater que les purées, que ce soit celles faites avec amour (et le robot) par maman ou les petits pots du commerce, ben c’est pas son truc à ma Poulette. J’avais même l’impression que plus le temps avançait, moins elle montrait d’intérêt et refusait d’avaler. Les morceaux à mâchouiller ça lui plait mais soyons honnête il y en a plus par terre et sur la chaise haute que dans son estomac et surtout je ne me vois pas lui en donner pour la crèche.

Tout ça pour dire que le rythme des tétées ne s’étant que légèrement ralentit et une forte fièvre ont eu raison de moi, Poulette a eu son premier biberon.

C’était à la fois l’occasion de me reposer mais aussi de faire un essai. En effet, dans 1 mois, je dois m’absenter toute une journée pendant mes vacances et je ne comptais ni emmener de tire-lait ni passer les deux jours précédents à tirer mon lait en prévision de cette journée. Sans compter que lors de ces vacances j’assiste à deux mariages auxquels j’ai envie de m’habiller normalement (une robe qui ne soit pas « d’allaitement ») et de profiter des vins après près de 18 mois d’abstinence… savoir qu’elle acceptera un biberon de lait en poudre le lendemain matin me permettra de bien profiter de ma soirée.

Et surtout, surtout, le mois d’après c’est à mon tour de me marier!

Publicités

3 réflexions au sujet de « Premier biberon »

  1. Bonjour,
    Tu soulèves dans ton billet une question qui me taraude. Arrêter l’allaitement au moment de la diversification.
    Mon cas est un peu particulier car si Jolie Bichette profite bien de mon lait, elle ne veut pas de mon sein donc depuis sa première semaine (elle aura 4 mois dans 10 jours) je tire mon lait pour lui donner au biberon. Par chance ou malchance à cause de ma césarienne je ne couvrir tous ses besoins donc je biberonne aussi au lait en poudre (en moyenne 1 biberon dans la journée). Il est clair que Jolie Bichette, même si elle est habituée depuis longtemps au lait maternisé préfère de très loin le mien mais ne le rechigne pas pour autant.
    Continue d’introduire le lait en poudre doucement et tu ne devrais pas avoir de souci pour les évènements à venir !

    C’était mon premier passage ici, je m’y suis beaucoup plu, je reviendrai !

    • Tu as bien du courage de tirer ton lait pendant tout ce temps! Je l’ai fait les premières semaines et j’ai trouvé ça épuisant… Bravo!
      Je voulais attendre la diversification pour introduire le lait en poudre comme n’importe quel autre aliment, je me suis dit que ça passerait sans doute mieux…

  2. Ping : Sleep training | About my bidon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s