Le bébé à l’envers

Quand j’ai lu cet article de la Poule Pondeuse, je ne me suis pas vraiment retrouvé. Non, vraiment, Poulette n’est pas comme la plupart des bébés.

Moi j’ai le bébé à l’envers… celui qui mange toutes les 3/4h au retour de la maternité et dort le reste du temps mais dont le sommeil se détériore lentement pour arriver à 6 réveils nocturnes quelques mois plus tard, celui qui accepte les premières cuillerées avec enthousiasme et qui les refuse totalement 2 semaines plus tard, celui qui dort n’importe où quelque soit le bruit puis qui décide que non, dormir c’est pour les faibles, celui qui reste paisiblement dans son transat puis se met à pleurer quand on quitte la pièce 6 mois plus tard…

Y’a comme un décalage quand j’entends dire « après les 2/3 premiers mois, ça va mieux »… mais n’empêche que je n’échangerais ma Poulette pour rien au monde.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le bébé à l’envers »

  1. Alors, tu peux considérer que nous somme deux à avoir un bébé à l’envers. J’ai fait ma crâneuse pendant 4 mois… et là… il a eu comme un électrochoc à ses 6 mois, et paf !
    Enfin, paraît qu’il faut prendre son mal en patience 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s