Elever son enfant autrement, Catherine Dumonteil-Kremer

De l’haptonomie au « co-dodo « , du portage de bébé aux pédagogies alternatives, Catherine Dumonteil-Kremer donne des pistes pour aider les parents à faire des choix d’éducation cohérents et respectueux de l’enfant. L’auteur s’appuie sur des articles de spécialistes mais aussi sur des témoignages de parents « experts » en leur domaine qui ont eu la générosité de partager leur savoir-faire : fabrication de couches lavables, allaitement du bambin, jeux coopératifs…Elle aborde les petites activités du quotidien (celles qui font les souvenirs merveilleux) tout comme les grands bouleversements, pour nous aider à acquérir ce que Michel Odent appelle « l’art de parenter ».

Rien de fondamentalement nouveau dans cet ouvrage quand on est familier des sites et blogs naturel/maternage mais c’est très appréciable d’avoir sous la main un condensé de toutes les techniques alternatives regroupées dans un seul et même ouvrage. On y trouve beaucoup de lien vers des sites certes bien souvent connus des mamans natures, du coup je m’en sers un peu comme d’un annuaire du maternage !

Le sommeil, le rêve et l’enfant, Thirion et Challamel

Le sommeil, nécessité biologique absolue, est un équilibre subtil qui se met en place au cours des premiers mois de la vie. Si beaucoup de tout-petits réussissent cet apprentissage sans effort, d’autres n’y arrivent pas. Près d’une consultation pédiatrique sur cinq est demandée par des parents épuisés. Nombre d’enfants plus grand souffrent également de troubles du sommeil.
Les auteurs font le point sur les aspects scientifiques du sommeil et répondent aux nombreuses questions des parents :
– Faut-il se lever lorsqu’un enfant se réveille toutes les deux heures ?
– Comment l’aider à différencier le jour et la nuit ?
– Quel est, selon son âge, le besoin de sommeil d’un enfant ?
– Comment réagir face aux peurs du soir et aux cauchemars ?
– Comment faire dormir un enfant qui ne veut pas ?
– Quand doit-on consulter un médecin et que penser des médicaments ?
– Comment aider un enfant qui fait pipi au lit ?
– Comment aider un adolescent décalé à retrouver un rythme de sommeil normal ?…
Un guide chaleureux et réconfortant qui apporte explications et conseils pratiques pour prévenir les mauvaises nuits et offrir à l’enfant un bon sommeil pour toute la vie.

 Un poil déçue par cet ouvrage que je ne trouve pas à la hauteur des deux autres (L’allaitement et Les compétences du nouveau-né). Sans doute car l’écriture est partagée… Néanmoins les explications sur les cycles de sommeil sont intéressantes. Le livre traite ensuite du sommeil des nourrissons puis des bambins et des ados. Pour être honnête je me suis arrêtée a la partie nourrissons, n’étant pas  encore concerne par le reste ni assez passionnée pour continuer la lecture…

Les compétences du nouveau-né, Marie Thirion

Si fragile et si démuni qu’il paraisse à la naissance, le nouveau-né porte en lui une formidable pulsion de vie. Il sait d’instinct s’adapter, se préserver, communiquer avec ses parents, retenir leur attention et leur affection. Marie Thirion explique les moyens exceptionnels dont est doué le bébé à la naissance et répond à toutes les interrogation des parents :
– La naissance représente-t-elle une souffrance pour le nouveau-né ?
– Comment se met en place la respiration ?
– Que vérifie le médecin lors du premier examen ?
– Jusqu’à quel point craint-il le froid ou la chaleur ?
– Que signifient ses pleurs ?
– Quel est le rythme de sa croissance ? de sa maturation cérébrale ?
– Quels sont ses processus d’apprentissage ?
– Comment s’organisent les grands équilibres du sommeil, de l’alimentation ?
– Comment se fait-il comprendre de son entourage ?
– Jusqu’à quel point faut-il lui « faire confiance », se fier à ses réactions ?…
Ce livre est d’une parfaite rigueur scientifique mais est également chaleureux. Marie Thirion offre ici la nouvelle édition revue et actualisée d’un classique qui a déjà rassuré tant de parents.

 Ayant beaucoup apprécié l’ouvrage de Marie Thirion sur l’allaitement, je me suis procuré ses deux autres livres : Les compétences du nouveau-né et Le sommeil, le rêve et l’enfant.

Je n’ai pas été déçue par les compétences du nouveau-né, c’est passionnant, on apprend vraiment tout ce qu’il se passe dans ce petit corps et ça rassure, ça aide à décoder le comportement de bébé… A lire avant l’arrivée du bout de chou, je le recommande chaudement !

L’allaitement, Marie Thirion

Longtemps considéré comme une pratique démodée, l’allaitement qui avait perdu sa juste place dans la vie du nouveau-né a regagné du terrain, notamment grâce au travail de Marie Thirion, spécialiste reconnue de la question, auprès des professionnels et dans les médias. Elle répond à toutes les futures mères.
Toutes les femmes peuvent-elles allaiter ?
Pourquoi certaines femmes disent-elles qu’elles n’ont pas eu de lait ?
Quels sont les avantages du lait maternel par rapport au lait maternisé ?
Est-ce que l’allaitement fatigue ?
Qu’est-ce qu’une lymphangite ?
Peut-on interrompre l’allaitement pendant quelques jours ?
Que faire si le bébé ne veut pas téter ?
Comment doit se nourrir une femme qui allaite ?
L’allaitement abîme-t-il les seins ?…..
Cet ouvrage reste « La bible » de l’allaitement.

Que dire de plus?Ce livre répond vraiment à toutes les questions que l’on peut se poser sur l’allaitement. J’ai beaucoup aimé la partie « technique » où l’on apprend d’où vient le lait. Je le ressors de temps à autre lors d’un petit souci (crevasse ou autre) ou bien pour relire certains passages. Bref, un « must have » de l’allaitement!

100 jours

Bon, docteur Grandsenne, j’ai deux mots à vous dire…
En effet ce cher monsieur affirme dans son livre qu’un bébé se régule de lui-même en une centaine de jours. J’avais beaucoup aimé son livre  et j’ai patienté sagement jusqu’aux 100 jours de ma Poulette (en fait j’ai même patienté 130 jours car le délai de 100 jours correspond à un bébé né à terme donc à une année après la conception) et toujours rien…
Bon je reconnais qu’elle sait faire la différence entre le jour et la nuit mais les nuits se suivent sans pour autant se ressembler… Quoiqu’on commence à apercevoir un semblant de rythme depuis peu. Globalement il n’y a plus qu’un réveil nocturne qui est assez vite expédié : ni Poulette ni moi n’ouvrons les yeux, une tétée d’une dizaine de minutes et hop tout le monde retourne au dodo. Néanmoins les exceptions ne sont pas rares (au moins une nuit par semaine) et avec la reprise du travail, je rêve d’une nuit complète (enfin par complète, je me comprends, 8h de suite ca me suffirait) alors s’il te plait papa Noël, pense à moi…

Bébé dis moi qui tu es, Philippe Grandsenne

Selon la quatrième de couverture :

Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé

L’arrivée d’un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d’imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n’a qu’une ambition : celle d’ aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu’il est.
« C’est avec passion que Philippe Grandsenne parle des nouveaus-nés. Pour lui, l’objectif premier, c’est  » Au bonheur des bébés « …
Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant. »

Petit bouquin assez facile à lire (le temps d’un test de glucose) et qui fait le point sur beaucoup d’idées reçues. Il introduit notamment le fait que tous les bébés sont supposés se règler en moins de 100 jours, qu’il est donc vain de vouloir lui imposer un rythme à ce moment-là mais qu’il est bien plus simple pour parents et bébé de se caler sur le rythme de bébé pendant ces 100 premiers jours.
J’ai bien aimé ce livre et le futur papa l’a lu aussi, 100 jours est donc devenu notre point de repère. Domage que le livre ne soit pas vendu avec une garantie car on ne va pas être content si on tombe sur le modèle de bébé qui met plus de 100 jours à se règler 😉

Allaiter

Un cours entier est dédié à l’allaitement. J’en ai déjà parle ici, l’allaitement est très répandu aux émirats car l’islam recommande un allaitement long, jusqu’aux 2 ans de l’enfant.
Ayant lu la première moitié du livre de Marie Thirion sur le sujet, je n’ai pas eu l’impression d’apprendre beaucoup de choses lors de ce cours mais c’est toujours bien d’entendre le même son de cloche de deux sources différentes.
On retient donc que la quasi majorité des femmes peuvent allaiter, que oui ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est facile mais que la clé de la réussite de l’allaitement c’est d’avoir une bonne position du bébé par rapport au sein, la grande majorité des problèmes qui font arrêter un allaitement découlant d’une mauvaise position.

D’accord, mais c’est quoi la bonne position ?
4 points à vérifier :
1. le ventre du bébé doit être contre le ventre de maman, lorsqu’on penche la tète on ne doit donc voir qu’une moitié de bébé
2. il faut maintenir sa colonne droite, ne pas le tordre ! Faites l’expérience par vous-même, on boit mieux lorsque notre tête est dans l’axe de la colonne qu’avec la tête tournée sur le côté ou penchée en avant
3. Approcher ensuite le nez de bébé du mamelon pour qu’il puisse sentir le sein et l’aspirer de lui-même
4. Quand bébé est bien « accroché », on doit voir ses mâchoires s’activer et l’entendre déglutir

On trouve beaucoup de photos et de textes décrivant les positions d’allaitement, on peut également s’entrainer avec un poupon mais pour qu’un allaitement démarre bien, le mieux est de se faire corriger sa position par quelqu’un qui s’y connait (sage-femme, consultante en lactation, pédiatre) et ce dès les premiers jours, avant la montée de lait.
Les hôpitaux des émirats ont pour la plupart des consultantes en lactation, il est donc possible d’inclure dans son projet de naissance que l’on veuille qu’elle nous rende visite les premiers jours afin de ne pas prendre de mauvaises habitudes et corriger la position si besoin (et/ou nous en montrer d’autres, la position allongée ne me parait pas évidente par exemple mais j’aimerais bien pouvoir l’utiliser la nuit).

La montée de lait… Elle a lieu vers le 3eme jour, quelques indices dans le comportement de bébé peuvent nous annoncer sa venue. La durée du séjour en maternité aux émirats n’excédant pas 48 h à la suite d’un accouchement normal, celle-ci devrait probablement avoir lieu lors de mon retour à la maison.

Pour finir, j’ai retenu qu’il faut avoir confiance en soi (pas si facile…) et ne pas chercher à tout quantifier : tant que bébé salit ses couches n’est ni maigrichon ni trop grognon c’est qu’il prend assez de lait et grandit bien.
Il ne faut pas se fier aux courbes de croissance faites sur des bébés nourris au biberon mais il vaut mieux utiliser celles des bébés allaités:

Se préparer

Se préparer à la naissance et à la vie de parents… c’est l’objectif des cours que nous avons commencé à suivre récemment. Cela n’a rien d’obligatoire, on peut très bien se contenter des cours classiques donnés à la maternité mais ces derniers ayant lieu à la maternité publique (où la loi islamique s’applique), le papa ne peut venir qu’à certains horaires et doit attendre dans une salle d’attente séparée, bref cela ne me parait pas optimal pour qu’il puisse trouver sa place.

Nous avons donc choisis de suivre des cours privés dispensés par une éducatrice agrée par le NCT (National Childbirth Trust) un lobby britannique qui a pour but d’informer les couples sur les pratiques physiologiques pendant le travail, l’accouchement et les premiers temps avec bébé.
Le cours se compose de 6 séances de 3 heures chacune.

Nous sommes avec 6 autres couples ayant, à un mois prés, la même date d’accouchement, c’est très convivial et sympathique de se retrouver avec autant de personnes dans la même situation que nous.

A la fin de chaque cours un email récapitulant la session nous parvient avec de nombreux liens et documents pour aller plus loin et préparer la leçon suivante.
Tous ces documents sont référencés et répertoriés, bref ils sont basés sur de vraies études ou faits réels. Ce sont donc de très bons documents à montrer à votre docteur si celui-ci est un peu vieille école.
La plupart des ces documents (en anglais) sont disponibles sur le site du NCT . Je vous conseille également les feuillets de Lamaze (l’équivalent anglais de Leboyer) qui dépeint les 6 pratiques indispensables pour une naissance physiologique, ils sont disponibles sur ce site dans plusieurs langues, mais malheureusement pas en français.

Je vais essayer de résumer ce qui a été traité au cours de chacune des séances et ce que j’en ai retiré. Bien sûr cela reste mon avis personnel et ces articles sont là autant pour partager l’information que pour me servir d’aide-mémoire le moment venu.

Apres seulement quelques séances, le bilan est plus que positif : on rentre enfin dans le concret, on réalise pleinement que l’on va être parent. C’est d’autant plus vrai pour le futur papa, qui prend conscience de l’importance de son rôle et qui se sent de plus en plus investit… et ça pour la maman ça vaut toutes les préparations 😉

Futur papa! Fabrice Florent

De quoi ca cause?

Chéri, je crois que je suis enceinte.. Sept mots. Ça paraît rien du tout, mais c’est énorme. On le dit ou on le dit pas ?Fille ou garçon ? Chéri, tu prends du poids ! Si, si, c’est le prix pour un landau, 800 euros ! La grossesse, les hommes s’en foutent ? … … ah bon ? Pour un homme, devenir papa, c’est quelque chose dans une vie. D’ailleurs, ça peut même commencer avant l’arrivée du nain de jardin… Découvrez l’histoire d’un homme de vingt-huit ans qui nous raconte les neuf mois de grossesse de sa femme. Et la sienne. Neuf mois de cette période un peu bizarre durant laquelle son  » bidou  » à Elle grandit au même rythme que son instinct paternel à lui. Neuf mois de « soutiens-gorge-gilet-pare-balles », de marketing Pampers et d’observations quasi-ethnologiques de la femme enceinte. Neuf mois d’humour et d’amour. Et il en faut, boudiou !

Petit livre offert au futur papa, afin qu’il ait un livre bien à lui dans toute la bibliothèque « bébé ». C’est l’histoire d’un futur papa qui a créé un blog lors de la première grossesse de sa femme afin de le lui offrir en guise de cadeau de naissance (beaucoup mieux qu’un bijou selon moi). S’en est suivi un fort succès et l’impression du blog en livre (pour en savoir plus et connaître la suite de l’aventure c’est par ici).

Cheri l’a devoré et a beaucoup apprecié d’avoir le point de vue d’un papa. Je l’ai ensuite lu à mon tour et j’ai trouvé ça très drôle. Bref, un livre qui présente la grossesse aux futurs papas avec humour et amour!

Attendre bébé… autrement, Piraud-Rouet & Sampers-Gendre

Ce qu’en dit la quatrième de couverture :

Pour vivre une grossesse plus naturelle : l’accompagnement global par une sage-femme, le yoga prénatal, l’haptonomie, les doulas… où naissance rime avec naturel, gérer la douleur  » autrement  »

Des suites de couches tout en douceur, une préparation à l’allaitement, au portage…

Les auteurs se sont entourées d’une équipe pluridisciplinaire : sage-femme, gynécologue-obstétricien, nutritionniste… des intervenants choisis pour leur approche globale : le docteur Michel Odent pour l’accouchement  » comme à la maison « , le docteur Bernadette de Gasquet pour les suites de couches…

Ma première acquisition lorsque j’ai découvert ma grossesse. J’ai de suite commencé la lecture mais très vite je me suis lassée du ton employé. J’aurais préféré une présentation plus objective et moins orientée « l’hôpital c’est le mal ». J’exagère un peu mais c’est l’impression que j’ai ressenti. Sachant qu’aux émirats il n’existe pas de sages-femmes libérales ni de maisons de naissance et que la naissance à domicile est illégale, je n’ai pas d’autre choix que de me tourner vers l’hôpital. Je m’attendais plutôt à trouver des conseils que je pourrais appliquer plutôt qu’un discours un peu trop moralisateur. Mis à part ce point, je trouve le contenu du livre très instructif et cela répond bien aux interrogations que peuvent se poser les futures mamans sur le maternage et les alternatives au circuit classique.

Pour conclure, je dirais que je rejoins complètement l’avis de Ficelle sur ce livre.