Mes débuts avec l’écharpe extensible

Ayant participé à un atelier de portage j’ai pu essayé différents types de porte-bébés: poche (ou bbtube), sling, Ergo, Manduca, écharpe traditionnelle et écharpe extensible.

J’ai adoré l’écharpe extensible! Contrairement à ce que je croyais cela ne tient pas si chaud que ça. Au contraire j’ai moins chaud avec l’écharpe qu’avec le Manduca… sans doute car le portage en écharpe nécessite moins d’effort physique.

Pourquoi l’écharpe extensible? Car je trouve bien pratique de pouvoir faire son noeud tranquillement à la maison et de pouvoir ensuite mettre et sortir bébé à sa guise. Et c’est tout doux…
L’inconvénient principal de ce type d’écharpe c’est qu’à partir d’un certain poids (la mienne est conçue pour supporter jusqu’à 9 kg) le portage devient moins confortable. Avec ma Poulette poids plume (3.5 kg à 2 mois) j’ai encore le temps avant le poids limite, l’investissement était donc rentable (d’autant plus que j’ai bénéficié d’une promotion).

Le plus dur était donc finalement de choisir la couleur de l’écharpe… dans le doute j’ai pris noir, ça va avec tout…

Mes débuts en sling

Eh oui j’ai cédé à la tentation et je me suis acheté un sling! Il faut dire que je suis tombée sur une maman qui en avait reçu un en cadeau alors qu’elle en avait déjà un. Un sling quasi neuf à -75%, je n’ai pas hésité longtemps. Et j’en suis ravie!

Je manque encore un peu de pratique mais je le trouve plus adapté pour un nouveau-né ou un tout petit bébé que le Manduca mais moins sécurisant que l’écharpe (ah oui j’ai craqué sur ça aussi). J’avais peur du déséquilibre avec un portage asymétrique mais avec un petit bébé ça ne ressens quasiment pas. Concernant le confort, la photo parle d’elle-même: elle a pas l’air bien là ma Poulette?

Mes débuts en Manduca

Après de nombreuses réflexions sur le sujet, j’avais opté pour le porte-bébé Manduca. Alors en pratique, qu’est-ce-que ça donne? Ai-je fais le bon choix?

Poulette n’était pas à la maison depuis 24h que je n’ai pu m’empresser de sortir le porte-bébé de sa boîte. Premier constat: c’est écrit à partir de 3.5 kg sur la boîte… bon elle ne fait que 2 tout petits kilos mais je tente… mouais… elle a tellement l’air perdue dans le kit naissance que je renonce à regrets.

Deuxième tentative quelques temps plus tard lors d’une sortie complètement impraticable en poussette. Poulette a grandit certes sans atteindre les fameux 3.5  kilos mais l’essai est plutôt concluant. J’utilise régulièrement le Manduca depuis qu’elle fait environ 3 kilos. Par contre je ne me sers pas du kit naissance, je ne le trouve pas pratique car ma crevette garde souvent ses jambes repliées contre elle, je l’installe donc comme ça contre moi (et me prend donc quelques coups de pied de temps en temps). Du coup je ne sais pas si j’utiliserais le kit naissance un jour… voilà donc un des arguments qui m’avait décidé à choisir le Manduca qui tombe à l’eau.

Autrement rien à redire, c’est facile et rapide à installer, il y a vraiment beaucoup de réglages possibles donc ça peut convenir à un panel très étendu, bébé a l’air bien dedans et surtout ça permet d’avoir les mains libres. Au niveau de la répartition du poids, avec mon poids plume je n’ai pas de soucis, j’en reparlerais quand elle sera plus grande…

Bref, je ne regrette pas mon achat et je sens qu’il va nous servir un bon moment!

Bébé 101

Un cours peu théorique mais avec beaucoup de pratique : comment s’occuper de bébé ?

Un nouveau-né c’est l’inconnu pour nous, on en a jamais vu, comment faut-il s’en occuper ?

Nous voilà donc avec nos poupons, une petite baignoire, une couche et des langes et à nous de nous débrouiller…

Quelques astuces utiles :

– les nouveau-nés n’aiment pas trop être exposés, à nus car ils ne savent pas encore bien réguler leur température, un bain tous les jours n’est donc pas nécessaire, on peut simplement procéder a un débarbouillage en règle comme expliqué ici.

– l’eau reste le meilleur produit de beauté pour la peau délicate du nouveau-né, un produit spécial n’est pas nécessaire (sauf problèmes de peau) encore moins un shampoing !

– on n’oublie pas les plis du cou et derrière les oreilles, c’est le point sale des bébés

– on couvre bébé comme nous mais avec une épaisseur de plus (si je dors en pyjama avec une couette, bébé sera à l’aise avec un pyjama, une turbulette et un body ou une couverture)

Cette séance s’est terminée par un petit atelier portage où nous avons pu essayer différents types de porte-bébés : babyjorn, sling, écharpe, et ergo…
Il va sans dire qu’après cet atelier mon Manduca ne me suffit plus et j’envisage sérieusement l’achat d’un sling ou d’une écharpe extensible 🙂

La quête du porte-bébé

Cette série sur les porte-bébés touche à sa fin et pour cause, nous venons de faire THE achat!

Alors… Mei-tai, Sling, Ergo, Manduca, Yamo, Patapum ou Sinbao qu’avons-nous choisi?

Et bien, le choix a été restreint du fait qu’on ne trouve aucun des porte-bébés pré-cités aux Emirats… Je m’étais donc résignée à acheter par correspondance sans pouvoir essayer auparavant. C’était sans compter sur nos vacances au pays des kangourous où j’ai aperçu Ergo & Manduca dans une vitrine. 5 petites minutes plus tard nous étions dans la boutique en train d’essayer ces porte-bébés.

And the winner is… le Manduca. Rappelez-vous, il nous fallait quelque chose qui allait aux deux parents et après un seul essayage, le verdict du papa fût sans appel: c’est celui-la, le Manduca, je suis mieux dedans et je le trouve plus évolutif. Alors bon, ne voulant pas prendre le risque de contrarier l’homme et comme le dit très bien la Poule Pondeuse, le portage le moins fatiguant c’est celui où le papa porte, on a donc opté pour le Manduca, couleur chocolat. Objectivement je dirais que l’Ergo est un peu plus adapté aux petits gabarits comme moi et les couleurs sont un poil plus chouettes. Cependant, à prix égal, l’un contient le kit naissance, est en matières naturelles alors que tout ceci est en option sur l’aure…

Porte-bébé / Baby carrier

Un petit lexique franco-anglais dans le domaine des porte-bébés, ça peut toujours servir à ceux et/ou celles qui, comme moi, aime chercher des informations sur ce qui se fait à l’étranger.

  • porte-bébé : baby carrier
  • soft structured baby carrier : porte-bébé  souple par opposition aux porte-bébés classiques avec armatures métalliques
  • baby sling: petit piège, un baby sling désigne un porte-bébé en général, pas forcément un ring sling…
  • wrap : écharpe

Sinbao

Porte-bébé découvert tout récemment, le Sinbao est l’œuvre de Claire, une mompreneuse, c’est-à-dire une maman qui a monté son propre e-commerce. J’adhère complètement au concept de cette association, je trouve ça super que des mamans mettent leur expérience au service des autres mamans ! Je pense que ça se voit dans ce porte-bébé inspiré du mei-tai, la têtière m’a l’air très astucieuse et en plus il a été testé en laboratoire et correspond à toutes les normes adaptées, bref il a tout pour me plaire.

Yamo

Le Yamo s’utilise sur le ventre, le dos et la hanche. Il est préconisé d’attendre les 3 mois du bébé pour l’y installer. Il ressemble beaucoup à l’Ergo et au Manduca… tout en étant composé de matières naturelles et dans des coloris assez chouettes!

Moi qui, jusqu’à présent, penchait plutôt pour le Patapum, je dois avouer que la capuche du Yamo me parait bien plus couvrante et protectrice que le petit filet du Patapum…  aaahh quel dilemne le choix du porte-bébé!

Patapum

Le Patapum est un porte-bébé en toile et coton à l’intérieur. Il existe en 2 tailles, la plus petite va de 5 mois à 2 ans tandis que la taille toddler va de 18 mois à 3 ou 4 ans. Il est recommandé que bébé sache se tenir assis, il n’est donc pas utilisable des la naissance. Il reste dans le même esprit que l’Ergo et le Manduca tout en étant un peu moins cher. J’aime beaucoup son design que je trouve très sympa. Il est par ailleurs assez léger (400g), on peut donc facilement l’emmener partout.

 Le gros inconvénient selon moi est qu’on ne puisse pas l’utiliser depuis la naissance mais sinon je suis conquise sur tous les autres points ! Il me faudrait donc trouvé une solution de portage qui ne tienne pas trop chaud pour les tous premiers mois de bébé …

Ergo & Manduca

Il m’a paru bien difficile de parler de l’Ergo sans évoquer le Manduca et inversement. Sans doute car ces deux porte-bébés sont très similaires et les discussions qui les comparent sont nombreuses.

Néanmoins, j’ai trouvé peu de témoignages de personnes ayant testé les deux modèles et pouvant donc les comparer réellement. Globalement je dirais que quelque soit le porte-bébé choisi, Ergo ou Manduca, les utilisateurs en sont très satisfaits.

Ce sont des porte-bébés physiologiques qui ressemblent énormément à un porte-bébé classique : des sangles et des clips, c’est facile et rapide à enfiler et le look sportif plait aux papas. On peut y porter bébé sur le ventre, le dos et le coté.

Voici grosso modo les principaux avantages et inconvénients des deux modèles, que j’ai regroupés au fil de mes lectures.

Ergo

Les +
– une poche zippée bien pratique pour ranger ses clefs
– s’adapte au tailles menues des 60 cm

Les –
– fait en Chine
– kit naissance (un petit coussin) en supplément
– la version en tissus bio nécessite un supplément

Manduca

Les +
– fait en Europe
– en tissus bio
– kit naissance intégré

Les –
– poche qui ne ferme pas
– taille minimum de 77 cm

Globalement, les avantages de l’un sont les inconvénients de l’autre, il vaut mieux donc choisir en fonction de ses gouts de l’utilisation que l’on compte en faire (nourrisson, bébé ou bambin). Je dois avouer que je tres tentée par l’un de ses deux modèles car ils regroupent l’essentiel de mes criterès de choix, mais qu’il est dur de choisir!
Vu le format « asperge » du papa, le petit tour de taille de l’Ergo serait peut-etre plus adapté, mais le coussin de naissance  me parait bien chaud pour un bébé d’été…